Le pain fait-il grossir ?

Le pain fait-il grossir ?

Les gens qui veulent maigrir optent de plus en plus pour des régimes faibles en glucides. Le pain, et autres féculents, sont alors évités. Mais le pain fait-il vraiment grossir et d’où vient cette idée?

L’idée 

De nombreux régimes populaires, et surtout les méthodes riches en protéines, excluent le pain et autres féculents. L’idée est que les glucides donnent beaucoup d’énergie, qu’ils sont vite assimilés par l’organisme et, par conséquent, rapidement stockés sous forme de graisse. De plus, ils feraient grimper la glycémie, ce qui donnerait encore plus faim. 

Est-ce vrai? 

Il n’est pas tout à fait vrai que les glucides donnent beaucoup d’énergie. Un gramme de glucides donne 4 kcal, c’est autant qu’un gramme de protéine. Par contre, un gramme d’alcool ou de graisse donnent respectivement 9 kcal et 7 kcal.  Les glucides contiennent donc relativement peu de calories. Lorsque l’on dit que les glucides sont vite absorbés et stockés sous forme de graisse, cela n’est vrai que pour les sucres rapides. On les retrouve principalement dans les bonbons, les pâtisseries, les snacks et les produits raffinés comme le pain, le riz blanc et les pâtes. Les sucres lents, quant à eux, permettent de maintenir un poids sain et une bonne digestion, un bon métabolisme et une alimentation saine. Les sucres lents se trouvent principalement dans le pain, les pâtes, les crackers et le riz complets.  

Qu’y a-t-il dans le pain? 

Dans le pain, il y a surtout des glucides. Il n’y a presque pas de graisse, et les graisses qui s’y trouvent sont surtout des graisses végétales insaturées. Ces graisses permettent de maintenir un poids sain et elles sont nécessaires pour de nombreuses fonctions du corps. Le pain est composé d’amidon et de fibres. L’amidon est un glucide complexe qui, comme expliqué précédemment, est assimilé lentement par le corps. Les fibres permettent une bonne digestion et un bon métabolisme. Pour que les fibres aient un effet optimal, il est important de boire suffisamment chaque jour : entre 1,5 et 2 litres. 

Des choix sains 

Cela vaut pour le pain comme pour n’importe quel autre aliment. Si vous en mangez trop chaque jour, vous grossissez. Outre la quantité, le type de pain a également son importance. Le pain blanc est principalement composé de sucres rapides et lorsque le corps reçoit trop de sucres rapides, donc trop d’énergie, il va les stocker sous forme de graisse. Par contre, le pain complet contient beaucoup des sucres lents excellents. 

A côté de la quantité et du type de pain, il faut également prêter attention à ce que l’on met dessus. Une fois de plus, si vous mettez beaucoup de choses dessus, cela peut faire grossir. Il vaut mieux faire des tartines avec des ingrédients maigres. Par exemple:  Du filet de poulet, du rosbif, du filet de porc maigre, du fromage maigre, du filet américain ou de la confiture allégée. 

Vous pouvez donc manger du pain sans inquiétude, mais limitez les quantités et choisissez un pain complet riche en sucres lents. 

Vous avez besoin de graisse pour pouvoir brûler la graisse

Beaucoup de gens voulant perdre du poids mangent une nourriture pauvre en graisses, voire sans graisses. En fait, notre corps a besoin de graisse pour pouvoir continuer à bien fonctionner. Et saviez-vous que vous pouvez également utiliser la graisse pour finalement brûler la graisse ? 

POURQUOI VOTRE CORPS A-T-IL BESOIN DE GRAISSE ? 

La graisse est indispensable pour votre croissance et votre développement physiques. En outre, la graisse vous procure de l’énergie, elle protège vos organes et elle permet à votre corps d’absorber et de transformer plus facilement certains aliments. 

DE QUELLES GRAISSES AI-JE BESOIN POUR PERDRE DU POIDS ? 

Comme on pouvait peut-être déjà s’y attendre, toutes les sortes de graisses n’aident pas à perdre du poids. Par exemple celle des frites, des pizzas et des hamburgers (graisses saturées) sont plutôt malsaines et vous feront grossir. Si vous voulez perdre du poids, il est important qu’en plus de la quantité, vous examiniez aussi la qualité de ce que vous absorbez. Une alimentation de bonne qualité veille à ce que les cellules de votre corps demeurent saines, et elle maintient votre système immunitaire à un niveau optimal.

Les bonnes graisses sont les graisses insaturées (mono et poly) En consommant ces bonnes graisses, vous pouvez atteindre une masse corporelle plus faible et avoir moins de graisse abdominale. Les graisses insaturées se trouvent, entre autres, dans les noix, le poisson, les huiles végétales et les graines oléagineuses. Les graisses saturées sont moins bonnes, donc il vaut mieux ne pas trop en consommer. Ce sont des graisses d’origine animale, et l’on pense ici aux produits laitiers et à la viande. 

QUELLES SORTES DE GRAISSES DEVEZ-VOUS ÉVITER ? 

Évitez autant que possible les graisses trans. Ces graisses, appelées aussi acides gras trans, sont fabriquées à partir de graisses insaturées chimiquement modifiées. Ce traitement est utilisé pour renforcer le goût, la durée de conservation et la texture des aliments. Les graisses trans se retrouvent, entre autres, dans la margarine, la graisse de cuisson, les gâteaux et la pâtisserie. 

COMMENT INTÉGRER LES BONNES GRAISSES DANS VOTRE PROGRAMME NUTRITIONNEL ? 

Pour obtenir plus de bonnes graisses, vous pouvez en manger une petite quantité à chaque repas. La graisse se digère lentement, de ce fait vous vous sentez rassasié plus longtemps et, automatiquement, vous avez moins faim.

Petit déjeuner : mangez un tartine au beurre d’arachides, préparez votre bouillie de flocons d’avoine avec du lait d’amande ou ajoutez, par exemple, une cuillère à soupe de beurre d’arachides au smoothie de votre petit déjeuner.

En-cas : mangez une petite poignée de noix.

Déjeuner : incorporez par exemple quelques noix dans votre salade ou étalez un quart d’avocat sur une tartine.

Dîner : utilisez de l’huile d’olive lors de la préparation de votre repas du soir.

Les graisses sont saines, mais très riches en calories, tenez donc toujours à l’œil les quantités que vous absorbez.