L’ENTRAÎNEMENT FONCTIONNEL

L’ENTRAÎNEMENT FONCTIONNEL

L’entraînement fonctionnel est une notion floue pour bon nombre de personnes. Qu’est-ce que cela signifie ? S’entraîner de manière efficace, en réalisant des exercices adaptés à son corps. On favorise ainsi des mouvements naturels, tels que courir, sauter, tirer et soulever. L’entraînement fonctionnel se concentre surtout sur les mouvements du quotidien. Les principaux atouts ? Plus de maintien, de coordination et de stabilité.

Des mouvements simples et fonctionnels

Les mouvements fonctionnels constituent le point de départ d’un entraînement fonctionnel. Ils se caractérisent par des exercices simples, qui ne sollicitent pas de groupes musculaires particuliers, mais ciblés sur le fonctionnement du corps entier. Point d’entraînements axés sur les biceps, les abdos ou les fessiers, mais bien des exercices de renforcement musculaire généralisé. L’entraînement fonctionnel rencontre beaucoup de succès parmi les sportifs de haut niveau, qui y voient une solution pour prévenir les blessures et favoriser la coordination et l’équilibre.

Pourquoi un entraînement fonctionnel ?

Les entraînements fonctionnels présentent bien des avantages. En voici un récapitulatif :

  • Une meilleure coordination.
  • Plus de stabilité (à hauteur du tronc).
  • Un nombre maximal de muscles entraînés en même temps.
  • Une haute consommation énergétique.
  • Un rendement quotidien vite atteint.

Dans le cadre d’un entraînement fonctionnel, on utilise généralement des poids et on évite les bancs de fitness et autres instruments.

Quels mouvements fonctionnels pratiquer ?

L’entraînement fonctionnel résonne comme une douce musique aux oreilles des amateurs de fitness. Mais, concrètement, quels exercices réaliser ? La devise des mouvements fonctionnels : « less is more ». Plier les genoux, pencher le tronc, se tourner, pousser, tirer, s’arrêter… Ce sont là des exercices simples, en accord avec le concept des entraînements fonctionnels.

Exercices avec un ballon de fitness

Pour les entraînements fonctionnels, on se sert généralement d’un ballon de fitness. C’est là un outil très pratique, que l’on peut utiliser pour différentes parties du corps : bras, jambes, dos, ventre, tronc… Le ballon se distingue non seulement par sa simplicité, mais aussi par le risque limité de surmenage des muscles.

Pour résumer, l’entraînement fonctionnel opère un retour aux bases : des exercices de renforcement musculaire, pour lesquels aucun appareil de fitness n’est nécessaire.